Les choix de Nadia – Septembre 2015

Vive la France !
par Nadia Fournier

Nadia Fournier - New - Cropped

Nadia Fournier

C’est le mois de septembre, le mois de la rentrée et, comme chaque année, c’est le mois de la France à la SAQ. D’abord, plusieurs vins français inscrits au répertoire général sont en promotion jusqu’au 27 septembre dans le cadre de la Foire aux vins français. Peu de nouveautés ni de grands vins, mais quelques valeurs sûres, comme le Benjamin Brunel Rasteau, le Terrasses de Mayline de la Cave de Roquebrun, le Tradition du Château Montauriol et le Pouilly-Fuissé de Jean-Claude Boisset. Pour ne nommer que ceux là.

Le Cellier du mois de septembre est aussi consacré essentiellement aux vins de l’hexagone. Parmi les bons achats à faire, plusieurs vins du Languedoc, quelques belles découvertes de la vallée du Rhône et une dizaine de bons bordeaux, abordables, pour la plupart.

Languedoc

Château Maris, Minervois-La Livinière 2011, Natural Selection Biodynamic
Un nez très typé du Languedoc, entre le fruit confit et la réglisse, le cuir et la garrigue. Solidement constitué, le vin est largement marqué par les arômes de la syrah, à laquelle il emprunte aussi la densité tannique. Finale chaleureuse et bonne longueur. (22,05 $)

Domaine St-Jean de la Gineste, Corbières 2013, Carte Blanche
Toujours un peu plus austère que la moyenne des corbières sur le marché, ce vin ne se livre pas à la première gorgée. La bouche est stricte, mêlant les notes animales et fruitées. Beaucoup de caractère pour le prix. (16,95 $)

Syrah Château Maris Natural Selection Biodynamic 2011 Domaine St Jean De La Gineste Corbières Carte Blanche 2013 Château Fontenelles Cuvée Renaissance Corbières 2012 Domaine L'ostal Cazes Grand Vin 2011

Château Fontenelles, Corbières 2012, Cuvée Renaissance
Jeune et encore un peu nerveux, avec un léger reste de gaz. Bien tourné, sans lourdeur. Le bois apporte aussi une certaine onctuosité et une texture crémeuse. À boire d’ici 2020. (20,50 $)

Domaine L’Ostal Cazes, Minervois-La Livinière 2011, Grand Vin
En plus de diriger avec brio ses propriétés médocaines (Lynch Bages, Les Ormes de Pez), Jean-Michel Cazes a acquis en 2002 deux domaines voisins à la Livinière, dans le Minervois. Ce n’est donc pas un hasard si on retrouve dans ce 2011, une signature toute bordelaise. Bon minervois de facture moderne, aux tanins soyeux et polis, mis en valeur par un usage intelligent du bois de chêne. Élégant et très bien tourné dans son genre. À boire jusqu’en 2019. (28,30 $)

Vallée du Rhône

Domaine Santa Duc, Les Quatre Terres, Côtes du Rhône 2012
Très peu flatteur lorsque goûté en août dernier aux bureaux de la SAQ, ce côtes-du-rhône s’est avéré plus charmant lorsque dégusté plus posément à la maison et sur trois journées consécutives. Un bon vin méridional, qui traverse en ce moment une phase ingrate. À laisser reposer quelques mois en cave. (19,60 $)

Domaine de Beaurenard, Rasteau 2012, Les Argiles Bleues
En plus de somptueux châteauneufs, les frères Coulon élaborent, sur cette propriété de Rasteau, des vins rouges sérieux dont le potentiel de garde ne fait aucun doute. On retrouve dans ce 2012 l’élégance et le poli habituels de Beaurenard. Très bon rasteau qui gagnera à reposer en cave jusqu’en 2017. (29,30 $)

Domaine Santa Duc Les Quatre Terres 2012Domaine De Beaurenard Les Argiles Bleues 2012Michel Gassier Les Piliers Viognier 2014Clos Bellane Les Échalas 2012

Gassier, Michel; Viognier 2014, Les Piliers, Vin de France
Le propriétaire du Château de Nages produit aussi, sous une étiquette éponyme, une syrah et un bon viognier, floral comme il se doit avec une agréable sensation de fraîcheur en bouche. (19,95 $)

Clos Bellane, Côtes-du-Rhône-Villages 2012, Les Échalas
Stéphane Vedeau a acquis cette propriété située sur le plateau de Vinsobres en 2010. Le vignoble est certifié en agriculture biologique à compter de cette année. L’orientation et l’altitude du vignoble – juché à 400 mètres et tourné vers l’est – et la composition calcaire des sols expliquent peut-être l’équilibre de cette cuvée de marsanne et de roussanne. (31 $) 

Sud-Ouest et Bordeaux 

Hours, Charles; Jurançon sec 2013, Cuvée Marie
Depuis 20 ans, le vigneron Charles Hours est une référence de l’appellation Jurançon au cœur du Béarn. Non seulement ses vins doux sont-ils irréprochables, mais son Jurançon sec Cuvée Marie est d’une rare élégance. Un vin de texture qu’on peut aisément laisser reposer en cave jusqu’en 2020. (23,50 $)

Château Hanteillan, Haut-Médoc 2009
Plus enrobé que le 2010, que j’avais trouvé un peu osseux. Les tanins sont fermes, mais bien mûrs, témoins de la nature généreuse du millésime à Bordeaux. Bon rapport qualité-prix. (24 $)

Cuvée Marie Jurançon Sec 2013 Château Hanteillan 2009 Château Malescasse 2009 Château Coutet 2010

Château Malescasse, Haut-Médoc 2009
Un très joli nez, expressif et parfumé, annonce un vin déjà ouvert et poli par quelques années d’élevage. Très bon cru bourgeois offrant un rapport qualité-prix attrayant. (30,75 $)

Château Coutet, Saint-Émilion Grand Cru 2010
Encore jeune et grossé à gros traits, mais non moins savoureux, ce bon 2010 se fait valoir par son ampleur en bouche et par ses goûts généreux de fruits noirs. Un st-émilion passablement charnu, mis en valeur par une saine acidité qui accentue sa vigueur tannique. (35,25 $)

Les petits prix

Enfin, les quatre vins suivants ont été mis en marché à la fin du moins d’août, dans le cadre de la promotion « Les petits prix doux Cellier ». Tous d’excellents rapports qualité-prix pour accompagner les soirs de semaine.

Domaine de la Ragotière, Sauvignon Blanc 2013, Val de Loire
Stylistiquement à mi-chemin entre un sauvignon blanc du Centre-Loire et un muscadet, un très bon vin léger, frais et aromatique, aux goûts caractéristiques de citron, de lime et d’herbes fraîches. Le genre de bouteille que l’amateur de sauvignon blanc devrait toujours avoir en réserve au frigo. (14,85 $) 

Marianne Vineyard, Selena 2013, Western Cape
Le Bordelais Christian Dauriac (Châteaux Destieux et La Clémence) a aquis cette propriété sur les flancs du Simonsberg, tout près de Stellenbosch; l’œnologue Michel Rolland consulte et élabore ce bon vin de consommation courante composé de cabernet sauvignon, de syrah, de merlot et de pinotage. Du corps, du fruit, aucune sucrosité et une présence en bouche rassasiante. (14,95 $)

Domaine De La Ragotière Sauvignon Blanc 2013 Selena Marianne Vineyard 2013 San Fabiano Calcinaia Casa Boschino 2013 Castro Ventosa Tinto 2013

San Fabiano Calcinaia, Casa Boschino 2013, Toscana
Très bon vin issu de l’agriculture biologique, donnent un typiquement toscan par sa vigueur tannique, son acidité et ses bons goûts de fruits noirs et de cuir. Très bon achat à ce prix. (14,70 $) 

Castro Ventosa, Mencía Tinto 2013, Bierzo
Qualité appréciable pour un vin de cette gamme de prix. Rien de complexe, mais un bon vin conçu pour la table, à la fois chaleureux et doté d’une certaine austérité fort attrayante. (15,90 $)

Présentation dela fonction CELLIER

Nouvel arrivage CELLIERAfin de vous guider encore mieux dans vous achats et faciliter vos emplettes, nous avons ajouté une fonction spéciale au site Chacun son vin pour nos membres Privilège.

Chaque fois que la SAQ met en vente ces nouveaux arrivages, vous n’aurez qu’à visiter notre site et cliquer sur l’onglet «Vin» puis sur «Nouvel arrivage CELLIER», dans le menu déroulant. Aussi simple que cela !

Vous pourrez ainsi lire mes notes de dégustation sur tous les vins du CELLIER, en un seul et même endroit.

À la vôtre!

Nadia Fournier

CELLIER – le 3 et 17 septembre

~

Note de la rédaction: Cet accès exclusif, ainsi que la possibilité de lire dès leur publication tous les commentaires de dégustation publiés sur Chacun son Vin, est offert à nos membres Privilège pour la somme de 40 $ par année. (Les membres inscrits bénéficiant d’un accès gratuit doivent, pour leur part, attendre 60 jours avant de pouvoir accéder à tout notre contenu.)


Publicité
19 Crimes - arrosez votre curiosité


Recent Posts: