20 vins à moins de 20 $ pour juillet 2016

Les choix de notre équipe du Québec

Fait beau, fait chaud, tout baigne, au propre comme au figuré — on ne va surtout pas râler. Pour nous aider à composer avec ce satané beau temps — si l’hiver peut arriver ! —, voici cinq vins goûtés récemment et que j’ai choisis pour leur bon rapport qualité-prix.

Notre équipe du Québec : Bill, Marc, Nadia et Rémy

Les choix de Marc

En blanc, le L’Arpent des Vaudons 2014 Touraine (19,75 $) est finement sauvignonné (ça sent le buis, pas trop, juste assez) mais il a surtout une belle texture, enveloppée (3,6 g de résiduel), sur fond de fraîcheur et de minéralité. Faites vite, il en reste peu dans le réseau !

En rouge léger, et à 18,85 $, le Louis Latour Bourgogne Gamay 2013, qui contient quinze pour cent de pinot noir, est vif et fruité, très rafraîchissant. Plus corsé, plus tannique également, le Monasterio de las Vinas 2010 (12,75 $) est un bon rouge espagnol par ailleurs généreux et pratiquement sec (2,5 g). Du Languedoc maintenant, et à petit prix (13,90 $), le minervois Château de Gourgazaud 2014 est à la fois concentré et épicé, pas compliqué mais réconfortant.

Jean François Mérieau L'arpent Des Vaudons 2014Louis Latour Bourgogne Gamay 2013Monasterio De Las Vinas Crianza 2010Chateau de Gourgazaud 2014Paul Jaboulet Parallele 45 Côtes du Rhône 2014

Enfin, un des meilleurs achats en faire en ce moment, le côtes-du-rhône Parallèle 45 Jaboulet 2014 (Rabais de 2,00 $ (était 16,95 $)) séduira les amateurs de rouge souples et mi-corsés, sans bois et bien fruités, qui se boivent à lampées sans pour autant être dépourvus d’élégance. Chapeau à la famille Frey !

Les choix de Bill

Ce mois-ci, mes choix sont tous blancs. Et peu importe le moment ou l’occasion, j’ai le vin qu’il faut.

À l’apéritif, je recherche la simplicité. Ce qui ne veut pas dire que le vin doive être ennuyant : témoin le Blanc de Blancs Château Ksara, du Liban, qui combine la richesse du chardonnay, le caractère aromatique du sémillon et la fraîcheur croquante du sauvignon blanc.

Salade du jardin ou ceviche, pour le lunch ? Pourquoi pas un bordeaux blanc ? On aime souvent la région pour ses rouges, mais les aubaines sont légion avec les assemblages de sauvignon et de sémillon, réussis à la perfection. À preuve, le Jacques Perromat 2014.

Chateau Ksara Blanc De Blancs 2014Jacques Perromat Graves Chevalier D'armajan 2014Domaine De La Charmoise Sauvignon Blanc 2015Château Pajzos Tokaji Furmint 2015La Vieille Ferme Côtes Du Luberon 2015

De l’avocat et des crevettes au menu, ou un poisson blanc charnu ? Le Sauvignon blanc Domaine de la Charmoise 2015 est tout indiqué : pur fruit et une texture étonnamment riche. Ajoutez un peu de citron à votre plat, le vin n’en sera que meilleur.

Besoin d’un blanc plus corsé ? En voici deux, qui conviendront tant aux viandes blanches que, encore mieux, au homard ou aux pétoncles. De Hongrie, le Château Pajzos Furmint 2015, qui me rappelle le viognier, est une aubaine. Autre bon choix, le Vieille Ferme blanc, un assemblage de grenache blanc, de roussanne et d’ugni blanc en provenance du Rhône sud. Servez-le bien frais à l’apéro, ou laissez-le se réchauffer jusqu’à 10C pour faire ressortir sa richesse et sa texture.

Les Choix de Rémy

Pendant que mon collègue et ami Bill a passé juillet en blanc, je l’ai plutôt passé du côté rouge des choses – en tout cas, pour les bouteilles qui font l’objet de cette chronique. Et chose certaine, on peut trouver bien des bouteilles satisfaisantes et rafraîchissantes – oui, oui, même en rouge – qui vous aideront à bien profiter de l’été.

Fraîcheur et cabernet sauvignon? Ça semble improbable, mais ça se peut tout à fait, comme le montre la cuvée A Proper Claret de Bonny Doon, à des années-lumière des gros vins sucrés. Fraîcheur et Languedoc? Avec un assemblage comme le Carte Blanche du Domaine Saint-Jean-de-la-Gineste, facile à boire et expressif, la réponse est oui, là aussi.

On s’étonnera peut-être un peu moins de trouver de la fraîcheur dans le Piémont, où l’acidité naturelle de cépages comme le barbera et le nebbiolo donnent de la vivacité aux vins. Le Langhe Rosso de la maison Beni di Batasiolo – qui comprend aussi une bonne dose de dolcetto – le démontre bien.

Bonny Doon A Proper Claret 2013 Domaine St Jean De La Gineste Corbières Carte Blanche 2013 Batasiolo Langhe Rosso 2014Clos Des Fous Pour Ma Gueule Valle Del Itata 2014Weingut Pittnauer Gmbh Zweigelt Heideboden 2014

Du côté du Chili, bien des vignerons explorent aussi des styles plus frais, avec des cépages comme le païs, au fruité léger et avenant. Essayez le Pour Ma Gueule, du Clos des Fous, vous en serez convaincus.

Finalement, un petit tour du côté de l’Autriche, avec un vin si délicieux qu’il m’a fait oublier la limite de prix de cette chronique, par quelques sous, le Zweigelt Heideboden de la maison Pittnauer. Avec ses notes poivrées, son fruité croquant et sa belle vivacité, il vous fera passer une belle soirée, quel que soit la température.

Les Choix de Nadia

L’été c’est fait pour jouer… sauf quand on travaille, évidemment. Mais quand le travail consiste à goûter une foule de vins pour découvrir la ou les bonnes bouteilles (abordables) de toutes les régions du monde, on s’affaire à la tâche avec le sourire. Et parlant d’affaires, en voici quelques très bonnes, dénichées la semaine dernière. 100 % Hémisphère sud.

Je ne raffole pas de sauvignon blanc. Enfin, j’aime les vins de Sancerre, mais je ne peux pas dire que je suis fan du caractère variétal du sauvignon blanc. Mais une fois de plus en 2015, je ne peux qu’avoir de bons mots pour celui de Caliterra, produit dans la vallée de Leyda, sur la côte ouest du Chili. Sec, avec une personnalité enviable pour le prix. (16,95 $)

Plus tendre que la moyenne des rieslings australiens, celui de d’Arenberg issu d’un assemblage de raisins de McLaren Vale et d’Adelaide Hills. Léger en alcool et demi-sec (19 g/l de sucre), mais équilibré, savoureux et de bonne tenue. Bon rapport qualité-prix. (18,95 $)

Caliterra Tributo Single Vineyard Sauvignon Blanc 2015 D'arenberg The Dry Dam Riesling 2015 Demorgenzon DMZ Chenin Blanc 2015 Secateurs Badenhorst Chenin Blanc 2015 The Wolftrap White 2014

Enfin, trois vins de la partie occidentale de la région du Cap, en Afrique du Sud.

Pas aussi exubérant que tant d’autres blancs du Nouveau Monde, mais doté d’une salinité plutôt rare dans les vins de cette gamme de prix, le chenin blanc de De Morgenzon plaira à coup sur à l’amateur de vin blanc pur et minéral. Excellent achat. (16,95 $)

Plus mûr, juteux et affriolant, avec de bons goûts de fruits qui donnent l’impression de croquer dans une poire, le Chenin blanc 2015 Secateurs se dessine néanmoins en bouche avec délicatesse. L’exemple même d’un vin blanc frais et délicieux, dont on ne cesse d’avoir soif. (19,95 $)

J’avais en mémoire que cet assemblage de viognier, chenin blanc et grenache blanc était beaucoup plus parfumé. Or, le Woltrap Blanc 2014 est juteux, riche en bons goûts de pêche et de fleurs, mais sec et pas pommadé du tout; du gras et un léger reste de gaz pour la fraîcheur. À ce prix, on achète sans hésiter. (16,85 $)

Santé !

La liste complète : 20 bons vins à moins de 20$

Note de la rédaction: vous pouvez lire les commentaires de dégustation complets en cliquant sur les noms de vins, les photos de bouteilles ou les liens mis en surbrillance. Les abonnés payants à Chacun son vin ont accès à toutes les critiques dès leur mise en ligne. Les utilisateurs inscrits doivent attendre 60 jours après leur parution pour les lire. L’adhésion a ses privilèges ; parmi ceux-ci, un accès direct à de grands vins!


Publicité
Les vins grecs


Recent Posts: