20 vins à moins de 20 $ pour mai 2016

Les choix de notre équipe du Québec

Enfin ! On est récompensés pour le dur début de printemps que mère nature nous a infligé. Tous les voyants sont au vert, et comme le coeur est à la fête, bien commode d’avoir sous la main une liste de bons vins pas chers. Suivez-nous alors, en voici une vingtaine, comme à l’habitude sous la barre des 20 $.

Notre équipe du Québec : Bill, Marc, Nadia et Rémy

 

Les choix de Rémy

La chaleur, quel bonheur ! Surtout quand on l’a beaucoup attendue. De quoi rendre encore plus agréable le caractère rafraîchissant de l’Atlantis, un de mes vins blancs préférés à moins de 20$, tout mois de l’année confondu. Un assemblage à dominante d’assyrtiko qui fleure bon la pêche fraîche et l’air salin.

Deux autres blancs se présentent particulièrement bien pour la saison, soit le Trebbiano aux notes d’amande et de fines herbes de Masciarelli, une maison des Abruzzes bien connue pour ses montepulciano en rouge, ainsi que le Chenin blanc Douglas Green, d’Afrique du Sud, qui en donne beaucoup pour à peine plus de 10$. J’avais déjà bien aimé le cabernet sauvignon de la même maison, il y a quelques mois. Ce pays est en forte croissance à la SAQ, et c’est autant pour les vins fins d’Eben Sadie ou les cuvées éclatantes d’Adi Badenhorst que pour ces cuvées belles, bonnes et pas chères.

Atlantis Dry White 2015 Masciarelli Trebbiano D'abruzzo 2014 Douglas Green Chenin Blanc 2015 Los Molinos Rosado Tempranillo Rosé 2015 La Posta Angel Paulucci Vineyard Malbec 2014

Côté rosé, je suis allé voir ce qui se passait sous la barre des 10$, et dans ce lot, le rosé de Tempranillo Los Molinos 2015 se débrouille plutôt bien. Simple, sans flafla, arrondi par le sucre résiduel (quand même plus modéré que bien des rosés d’entrée de gamme), il offre du petit fruit rouge bien croquant, et voilà le travail.

En rouge, le malbec Angel Paulucci de la maison La Posta est juste un peu moins fringant que le TintoNegro dont je vantais les mérites le mois dernier, mais il fait bel et bien partie de cette tendance si agréable, dans les malbecs argentins, vers une plus grande fraîcheur et un boisé nettement plus modéré. Très agréable.

Les choix de Marc

Mon premier est un petit rosé à moins de 10 $, le 120 Cabernet Sauvignon Rosé Santa Rita 2015 : gourmand et enveloppé, facile et pas compliqué. Mon deuxième est un rioja blanc, l’Ijalba Genoli Viura 2015, aux accents floraux, avec des notes beurrées également ; finale sur les agrumes, et pas de sucre résiduel apparent. Mon troisième est un grec, le Paranga Kir-Yianni 2013, mi-corsé, avec une belle acidité, des notes de cuir, une touche herbacée. Mon quatrième, à seulement 13,90 $, est un rouge du Languedoc fruité et poivré : le Château Cazal-Viel Saint-Chinian Vieilles Vignes 2014.

Santa Rita 120 Rose Cabernet Sauvignon 2015 Ijalba Genoli Viura 2015 Kir Yianni Paranga 2013 Château Cazal Viel Vieilles Vignes 2014 Emilio Lustau Papirusa Solera Reserva Very Dry Manzanilla

Finalement, mon cinquième et aussi mon tout est un xérès, le Lustau Papirusa Manzanilla, vendu 12,60 $ la demie. Un vin fortifié sec, très sec même, mais avec, en même temps, une superbe texture veloutée. À prendre pour lui-même, à l’apéro, ou avec des noix, des olives vertes, du jambon serrano, enfin, vous voyez le topo…

Les choix de Bill

La chaleur des récents jours m’a amené à boire surtout du rosé et du blanc. Commençons par ces derniers.

Sous la barre des 11 $, le Robertson Chenin Blanc est toujours l’un des meilleurs rapports qualité-prix en blanc à la SAQ. Et le tout dernier millésime le confirme : avec un soupçon de sucre, il est bourré de fruit et fera un excellent apéritif ; on pourrait aussi le marier à des plats épicés.

Le dernier millésime du Tselepos Moschofilero m’impressionne aussi. Le 2015 est à la fois aromatique et généreusement texturé, tout en étant sec et rafraîchissant. Par ici les calmars frits ! Dans la même veine, le Domaine de Bellevue Sauvignon Blanc 2015, en appellation touraine, dans la Loire, témoigne de la générosité de ce millésime. Au final, un sauvignon blanc typique, peut-être légèrement moins acidulé qu’escompté mais tout de même très bon.

Robertson Winery Chenin Blanc 2015Tselepos Classique Mantinia Moschofilero 2015 Domaine Bellevue Touraine Sauvignon 2015 Château De Lancyre Rosé 2015 Gaia Agiorgitiko Nemea 2014

Amateurs de rosé, essayez le Château de Lancyre 2015. Il conviendra parfaitement à l’apéritif ou à table, en mangeant, pour peu que vous ne le serviez pas trop froid. Nuance et puissance : ce Lancyre a les deux attributs des meilleurs rosés.

Enfin, un rouge, à base d’agiorgitiko, un des cépages grecs les plus intéressants parce qu’il combine texture riche et fruité marqué. Parfois le vin qu’il donne est un peu épais, mais Gaïa évite cet écueil, alors si vous voulez sortir des sentiers battus à moins de 20 $, ne cherchez plus.

Les choix de Nadia

Dans le Péloponnèse, à mi-chemin entre Patras et Corinthe, Panayiotis Papagiannopoulos produit le Tetramythos, Roditis 2014, Patras (16,20 $), un excellent vin blanc composé à 100 % de roditis, cultivé en agriculture biologique sur des sols calcaires. Sur la même péninsule, mais un peu plus au sud, pas très loin du site d’Olympie, le domaine familial Mercouri a célébré son 150e anniversaire en 2014. Foloi 2015, Pisatis. Composé de roditis et de viognier (10 %); gras est juste assez parfumé. (19,25 $)

Dans le même esprit de fraîcheur et de légèreté, le Dão Rosé 2015 d’Alvaro Castro (18,40 $) est impeccable! Une minéralisé qui appelle la soif, des saveurs fruitées franches et une texture nourrie, mais animée d’un léger reste de gaz qui confère une agréable fraîcheur à l’ensemble.

Domaine Tetramythos Roditis 2014 Domaine Mercouri Foloi 2015 Alvaro Castro Dao Vin Rosé 2015 Monasterio De Las Viñas Reserva 2008 Gonzalez Byass Tio Pepe Palomino Fino Extra Dry Sherry

Pour le poulet grillé, on voudra essayer le Monasterio de las Viñas Reserva 2008 (16 $), l’une des nombreuses cuvées produites par la plus importante coopérative de la région de Cariñena, regroupant près de 1000 coopérants sur 4000 hectares de vignobles. Rien de grand ni de complexe, mais bien fait et parfaitement ouvert avec des parfums de cuir et de champignons.

Enfin, un fino, parce que c’est toujours si bon. Entreprise andalouse de première importance et connue mondialement, Gonzalez Byass commercialise une gamme complète de Xérès, dont le célébrissime Tio Pepe, le fino le plus connu au monde. Jeune, frais et tellement désaltérant. Aussi disponible en format 375 ml, à moins de 10 $.

Santé !

La liste complète : 20 bons vins à moins de 20$

Note de la rédaction: vous pouvez lire les commentaires de dégustation complets en cliquant sur les noms de vins, les photos de bouteilles ou les liens mis en surbrillance. Les abonnés payants à Chacun son vin ont accès à toutes les critiques dès leur mise en ligne. Les utilisateurs inscrits doivent attendre 60 jours après leur parution pour les lire. L’adhésion a ses privilèges ; parmi ceux-ci, un accès direct à de grands vins!


Publicité
Les vins grecs


Recent Posts: