Soif d’ailleurs avec Nadia – Soif de terroir québécois

par Nadia Fournier

Nadia Fournier - New - Cropped

Nadia Fournier

Aujourd’hui s’amorce la 10e édition de La Fête des Vins du Québec, qui se tiendra au Marché Bonsecours jusqu’à dimanche. Trois jours durant, le salon réunira plus d’une trentaine de vignerons et une foule d’artisans du domaine agroalimentaire.

Maintenant mieux distribués à la SAQ sous la bannière Origine Québec, les vins québécois connaissent une popularité sans précédent auprès des amateurs d’ici. L’année dernière, les ventes (en valeur) des vins québécois ont connu une augmentation de plus de 75 % dans les succursales du monopole d’état.

Avec raison, puisque la qualité des vins d’ici est plus que jamais au rendez-vous. D’accord, pour les rouges, la formule n’est pas encore tout à fait au point et on trouve encore plusieurs vins rustiques et peu attrayants sur le marché. Mais en matière de vins blancs secs et liquoreux, que de progrès! Sans parler des bulles…

Parmi la trentaine de vignerons qui seront dans le Vieux-Montréal ce soir, demain et dimanche, Daniel Lalande, président de cette 10e édition et propriétaire du Vignoble de la Rivière du Chêne, un vaste domaine de Saint-Eustache, développé il y a une quinzaine d’années. L’œnologue Laetitia Huet me semble avoir trouvé la bonne formule pour le William rouge 2013, avec la macération carbonique qui atténue les parfums rustiques des cépages hybrides. Une très bonne note aussi pour le William Blanc 2014, une valeur sûre sur le marché. Très sec, désaltérant et ponctuée de jolies notes florales. Toujours un bon achat à la SAQ.

Domaine de Lavoie
Maintenant solidement épaulé par son fils Francis-Hugues, Francis Lavoie veille sur une vaste propriété de 10 hectares, dans le secteur de Rougemont, en Montérégie. Parmi les vins, cidres et dégustés au cours des derniers mois, je retiens, le très bon Blanc 2014. Sec, léger et facile à boire, il ne manque pourtant pas de caractère. Tout aussi indiqué pour l’apéritif, le Hugues Original est une curiosité à découvrir. Déstabilisant aux premiers abords, avec des odeurs et des saveurs à mi-chemin entre un cidre et une IPA. C’est étrange, mais ça marche! Très bien même. Et ça se boit dangereusement bien… À la fin du repas ou en fin d’après-midi, en rentrant d’une longue marche en forêt, vous apprécierez la richesse doublée de vitalité du Bulles d’Automne. Une très belle réussite et un excellent cidre qui fera bon ménage avec les desserts fruités du temps des Fêtes.

Vignoble de la Rivière du Chêne Cuvée William 2013 Vignoble De La Rivière Du Chêne Cuvée William Blanc 2014 Domaine De Lavoie Blanc 2014 Domaine De Lavoie Hugues Original Domaine De Lavoie Bulles D'automne

Léon Courville croit depuis longtemps aux mérites du saint-pépin, un hybride créé au Minnesota. Son St-Pépin 2012, Réserve est savoureux; certainement le meilleur vin de ce cépage que j’aie goûté. Fermenté et élevé sur lies en fûts de chêne américain et français pendant 16 mois, très sec et doté d’une texture grasse qui enrobe l’acidité. Plus modeste, la Cuvée Charlotte 2014 mise sur un assemblage gagnant de seyval blanc et de geisenheim. Sec, net et désaltérant. Particulièrement complet cette année, le Vidal 2014 a des airs de vin germanique. 12 grammes de sucre, mais un tonus d’enfer, attribuable non seulement à l’acidité, mais aussi à une bonne structure.

Château de Cartes
Installé à Dunham, Stéphane Lamarre élabore ce très bon vin mousseux rosé, composé à 100 de st-croix, vinifié selon la méthode traditionnelle. Le rosé 2014 est délicatement brioché et relevé de notes sauvages qui traduit le caractère un peu rustique du cépage hybride et lui donne une touche d’originalité.

Domaine Les Brome Réserve St Pépin 2012 Domaine Les Brome Cuvée Charlotte 2014 Domaine Les Brome Vidal 2014 Château De Cartes Vin Mousseux Rosé 2014

Vignoble de l’Orpailleur
Le vin blanc sec haut de gamme de Charles-Henri de Coussergues mise sur l’opulence du cépage vidal et sur la vivacité caractéristique du seyval, assouplie par passage d’un an en fûts de chêne américain. Beaucoup de consistance en bouche dans cette Cuvée Natashquan 2011, une texture ample et nourrie, sans lourdeur aucune. Excellent! Issu à part quasi égales de seyval et de vidal, le Seyval blanc et Vidal 2013 est vendu dans l’ensemble du réseau de la SAQ. Aucun bois, mais des saveurs pures et une bouche rafraîchissante. C’est le vin blanc d’apéro idéal. 

Situé sur le chemin Bruce, non loin de l’Orpailleur et d’une foule d’autres domaines cidricoles et vinicoles, Union Libre a le vent dans les voiles. Partis d’une petite production artisanale il y a quelques années, cette entreprise de Dunham a connuu un immense succès avec son Cidre de Feu, un cidre issu de jus de pomme concentré sous l’effet d’un évaporateur – comme dans les érablières. Le résultat séduit par son caractère moelleux et sa vivacité. Issu de la même méthode, le Cidre Apéritif est un cran plus intense – ne serait-ce que par sa richesse en alcool à 16,5 %. Question de goût, mais je préfère encore le classique Cidre de Glace, ample, onctueux, de bonne tenue et très agréable à siroter par une journée fraîche d’automne.

Vignoble De L'orpailleur Natashquan 2011 L'orpailleur Seyval Blanc Et Vidal 2013 Union Libre Cidre De Feu (375ml) Union Libre Cidre Apéritif (375ml) Union Libre Cidre De Glace (375ml)

Coteau Rougemont
Ce domaine de création récente, développé par la famille Robert, abrite un verger et un vignoble. Issu de jeunes vignes, le Saint-Pépin 2013 est enrobé par un élevage en fûts de chêne qui arrondit les angles et apporte des notes grillées et légèrement torréfiées. Assez flatteur à sa manière. Pour l’apéro, Le Versant blanc 2013 offre une attaque en bouche est vive qui rappelle un peu le caractère tranchant d’un chablis. Cette année encore, une réussite très convaincante pour le prix. La famille Robert élabore aussi Le Grand Coteau 2013, un vin rouge substantiel, produit au pied du mont Rougemont. Belle réussite dans un registre moderne. Pour se sucrer le bec à la fin du repas, le Frontenac gris 2013 – Vendanges tardives et le Vidal 2013 – Vin de glace sont tous deux portés par une franche acidité dotés d’un équilibre impeccable. 

Coteau Rougemont Saint Pépin 2013 Versant Blanc Coteau Rougemont 2013 Coteau Rougemont Le Grand Coteau 2013 Coteau Rougemont Frontenac Gris Vendange Tardive 2013Coteau Rougemont Vidal 2013 Vin de glace

Domaine St-Jacques
Établis depuis une dizaine d’années à Saint-Jacques-le-Mineur, en Montérégie, Nicole Du Temple et Yvan Quirion ont largement contribué au succès populaire des vins québécois. Leur dynamisme est contagieux et la rigueur avec laquelle ils mènent leur entreprise a valeur d’exemple. Parfois un peu trop boisé à mon goût dans le passé, le Réserve blanc semble avoir trouvé son équilibre en 2012. Du volume en bouche et tout le naturel fruité des cépages seyval et vidal. Le Sélection rouge 2014 poursuit dans la même veine, très attrayant dès le premier nez; la bouche regorge quant à elle de saveurs fruitées nettes, ce qui n’est pas encore le cas de tous les vins rouges d’ici, malheureusement. Encore et toujours, une valeur sûre dans sa catégorie. Une bonne note aussi pour le Vin de glace 2011, un bon vin moelleux, modérément parfumé et doté d’une bonne acidité.

Vignoble du Marathonien
Dans leur domaine de Havelock, non loin de la frontière américaine, Line et Jean Joly se sont forgé une solide réputation, notamment grâce à la qualité incomparable de leurs vins liquoreux souvent primés sur la scène internationale. Sans surprise, le Vidal 2011 – Vin de glace est un monument. Une texture sirupeuse et des saveurs aussi complexes qu’intenses. Immense, mais sans la moindre lourdeur. Profitant des conditions climatiques idéales de l’été 2012, Jean Joly a produit un Vendanges tardives 2012 d’une concentration et d’une complexité aromatique supérieures. Moins d’acidité que dans les millésimes classiques, mais un équilibre irréprochable. Il trône toujours au sommet de sa catégorie.

Réserve De St Jacques 2011 Sélection De St Jacques 2014 Vin De Glace Blanc De St Jacques 2011 Vignoble Du Marathonien Vidal 2011 Vignoble Du Marathonien Vendange Tardive 2012Le Chat Botté Vin Blanc 2014

Vignoble Le Chat Botté
Isabelle Ricard et Normand Guénette ont acquis cette propriété dans le canton de Hemmingford en 2001 et ont entrepris d’y planter des cépages rustiques à partir de 2004. S’il est un peu plus tendre que le 2013 commenté l’année, leur Vin Blanc 2014 n’en est pas moins désaltérant et savoureux. Très bon vin d’apéritif à boire au cours de la prochaine année. 

Sur la route

Les deux vignobles suivants ne participent pas à la Fête des Vins du Québec, mais la qualité de leurs vins vaut bien un détour par les chemins de campagne. À commencer par les Négondos, premier vignoble biologique à avoir vu le jour au Québec. Lorsqu’ils ont entrepris de planter de la vigne dans les Basses-Laurentides, en 1993, Carole Desrochers et Mario Plante ont d’emblée été séduits par ce mode d’agriculture qui comptait très peu d’adeptes à l’époque. La qualité des vins goûtés à quelques reprises au cours des derniers mois leur donne raison. D’abord un peu discret en attaque, le Saint-Vincent 2013 n’a rien d’une bombe fruitée. On l’apprécie surtout pour sa franchise et pour la persistance de ses saveurs très fines de pêche blanche et de thé vert. Un excellent vin blanc à apprécier à l’apéritif ou avec de la cuisine japonaise. Plus ample, l’Opalinois 2013 se distingue des autres seyvals sur le marché tant par ses parfums tropicaux, que par son volume en bouche. 

Négondos Saint Vincent 2013 Négondos Opalinois 2013 Domaine Bergeville Blanc Brut 2013

De l’autre côté du fleuve, à North Hatley dans les Cantons-de-l’Est, le Domaine Bergeville se consacre exclusivement à l’élaboration de vins effervescents. Ève Rainville et Marc Théberge croient au potentiel des vins mousseux québecois et élaborent dans les règles de l’art, trois très bons vins, dont le Blanc 2013 Brut, issu de cépages hybrides cultivés selon les principes de la biodynamie. Un deuxième millésime couronné de succès. Bravo!

À votre santé!

Nadia Fournier

Note de la rédaction: vous pouvez lire les commentaires de dégustation complets en cliquant sur les noms de vins, les photos de bouteilles ou les liens mis en surbrillance. Les abonnés payants à Chacun son vin ont accès à toutes les critiques dès leur mise en ligne. Les utilisateurs inscrits doivent attendre 60 jours après leur parution pour les lire. L’adhésion a ses privilèges ; parmi ceux-ci, un accès direct à de bons vins !


Publicité
Wolf Blass Gold Label Shiraz 2012


Recent Posts: