20 bons vins à moins de 20$ pour Octobre

Les choix de notre équipe du Québec

C’est bien beau, les bouteilles dispendieuses qui font vibrer d’émotion, mais au jour le jour, avec tous les autres comptes à payer par ailleurs, on a la plupart du temps envie de se faire plaisir avec de bons vins pas trop chers. Ça tombe bien ! À chaque fin de mois, nos chroniqueurs vous suggèrent 20 bonnes affaires à moins de 20 $ parmi les bouteilles qu’ils ont goûtées récemment. Santé !

Group

Les choix de Rémy Charest

Les dernières feuilles finissent de tomber et la neige n’est pas encore près d’être arrivée. Ça enlève un brin le goût de sortir… Que faire? Voyager dans le monde par le vin.

Un petit tour en SAQ, par exemple, vous permettra de trouver un blanc de Turquie comme le Qattro Beyaz de la maison Vinkara, un assemblage rond et expressif des cépages narince, emir et chardonnay. Un vin très ensoleillée, dont la touche internationale est en retrait, par rapport aux arômes originaux des autochtones turcs.

Vous rêvez déjà au ski? Les sommets de Savoie vous appellent, tout comme ses… Abymes – en particulier le 2013 du Domaine Labbé. Simple, vif et énergique, ce vin issu du cépage Jacquère appelle la raclette ou la fondue d’après-ski de tous ses vœux.

Vous fantasmez plutôt sur le soleil du sud? Pourquoi pas un tour en Sicile, avec un petit frappato tout frais, tout flamme, le Terre di Giumara 2013 de la maison Caruso et Minini. Une belle preuve que le vin, même quand il fait chaud, peut garder de la fraîcheur et de la gourmandise.

Vinkara Quattro Beyaz 2013 Domaine Labbé Abymes 2013 Caruso & Minini Terre Di Giumara Frappato 2013 Domaine De La Charmoise Gamay 2013 Henry Of Pelham Baco Noir 2012

C’est dire, le frappato susmentionné rappellerait presque un gamay. Mais pas tout à fait, comme vous le constateriez en goûtant les belles notes de clou de girofle et de fraise des bois du Gamay de Touraine 2013 du Domaine de la Charmoise, qui vient de revenir en SAQ. Il a la légèreté d’un rouge d’été, mais pourtant, ses notes épicées et son côté accueillant vous donneront l’envie de faire un détour par la Loire avant le temps des Fêtes.

Pour sortir des sentiers battus, même pas besoin d’aller très loin, comme le montre le Baco Noir 2012 de la maison ontarienne Henry of Pelham. Produit tout près de chez nous, dans le Niagara, cet hybride créé en France en 1902, dans la foulée du phylloxera, offre un profil bien particulier, sur les petites baies noires, surtout, mais avec un côté viandé et fumé qui fait un beau contrepoint au fruité exubérant. À 15$ à peine, ça change de l’ordinaire à peu de frais…

Les choix de Marc Chapleau

Quand j’étais jeune, voilà quelques années, on disait de novembre que c’était le mois des morts. Les temps ont changé, parce qu’aujourd’hui, dans le milieu québécois du vin et de la gastronomie du moins, c’est 
« Joyeux Novembre ! » Et donc le mois des « corps morts », plutôt…

Il faut évidemment entendre par là ces bouteilles vides qui témoignent, le lendemain venu, de soirées dignement arrosées. Première suggestion, et parmi les vins du mois pas chers et qui se laissent facilement écluser, le Côte-de-Brouilly 2012 Georges Duboeuf, léger et acidulé, marqué par un bon goût de griotte.

À peine plus corsé, le Verona IGT 2012 Bolla a le même type de profil que le beaujolais tout juste mentionné, l’astringence italienne en prime.

Georges Duboeuf Côte De Brouilly 2012 Bolla Verona Rosso Retro 2012 Château De Ricaud Réserve Des Coteaux 2010 Château Du Grand Caumont Impatience 2011 Cousiño Macul Antiguas Reservas Cabernet Sauvignon 2011

Plus charpenté, et d’une appellation bordelaise surtout connue pour ses blancs doux, le Château de Ricaud 2010 est un cadillac-côte-de-bordeaux rouge qui marie très bien le fruité et le bois — et à bon prix lui aussi.

Du Languedoc, le très bon corbières Château Grand Caumont 
« Impatience » 2011 est plus généreux, plus riche et plus enveloppé.

Enfin, du Chili, le corsé Cousino Macul Antiguas Reserva Cabernet Sauvignon 2011 se révèle à nouveau à la hauteur, avec peut-être même une élégance qu’on ne lui a pas toujours connue.

Les choix de Bill Zacharkiw

Inutile de le cacher, novembre n’est pas mon mois préféré. Il fait froid, sombre, puis apparaît la première neige. Pas assez, cependant, pour pratiquer des sports d’hiver. Le temps est alors aux repas bien arrosés, à l’intérieur, avec des amis. Voici d’ailleurs cinq vins très intéressants qui aideront à passer le temps.

D’abord, deux blancs italiens. Le premier, le Maculan 2013 Pinot & Toi est un assemblage composé de tokai, de pinot blanc et de pinot grigio. Résultat : l’un des plus intéressants blancs aromatiques que j’aie goûtés récemment. Idéal à l’apéritif ou avec des fruits de mer légers.

Maculan Pino & Toi 2013 Casal Di Serra Verdicchio Dei Castelli Di Jesi Classico Superiore 2013 Masciarelli Montepulciano D'abruzzo 2012 Montecillo Crianza 2010 19 Crimes Shiraz Grenache Mataro 2013

Le deuxième vient des Marches, une région située plus au sud, le long de l’Adriatique. Le 2013 Casal di Serra Umani Ronchi, fait à partir de verdicchio, est à la fois élégant, savoureux, et d’un caractère on ne peut plus facile à boire.

Pour les rouges, j’ai arrêté mon choix sur trois vins différents tout en restant tous polyvalents. Comme vin de milieu de semaine tout en fruit et en fraîcheur, ne cherchez pas plus loin que le 2012 Montepulciano d’Abruzzo Masciarelli. Buvez-le frais, à environ 16 degrés, avec ce qu’il vous plaira.

Quelque chose de plus traditionnel ? Alors le Montecillo 2010 Crianza est pour vous ! Un rioja classique, au fruit délicat et aux tannins bien polis, et avec de subtiles notes de tabac et de cuir. À 18 $, un très bon achat.

Enfin, qui dit saison froide dit, en ce qui me concerne du moins, viandes longuement braisées dans le vin rouge agrémenté de tamari, de gingembre et d’ail. Rien de tel que les vins australiens pour aller avec ces plats réconfortants. Essayez le 2013 19 Crimes : élaboré dans la région moins chaude qu’est Victoria, voilà le parfait assemblage de syrah, grenache et mataro (mourvèdre), sans sucre résiduel et sans boisé trop appuyé. Très bien fait, pur fruit, sans lourdeur aucune.

Les choix de Nadia Fournier

Contrairement à Bill, j’aime bien le mois gris de novembre. Un mois qui foisonne d’activités culturelles et de manifestations vineuses : la Grande Dégustation de Montréal, le Salon des Importations Privées, Montréal Passion Vin, le Salon du Livre, etc. C’est aussi le mois des plats braisés, mijotés longuement. Et puis, voyons les choses du bon côté, avec les journées qui racoursissent, ça nous laisse quelques heures de plus à passer à table et à profiter de ces belles bouteilles.

Parlant de soirées qui s’éternisent, voici un vin dont on devrait presque se méfier. Produit dans les collines de Sienne, en dehors de la zone du Chianti Classico, le Carpineta Fontalpino Colli Senesi Chianti 2013 est si bon et affriolant qu’on a vite soif d’un second verre. Tout en nuances, vibrant et tellement digeste. Il en vaut bien d’autres, et des plus chers…

Aussi, un très bon vin rouge du Dão au Portugal, provenant d’un domaine en conversion à l’agriculture biologique. Le Quinta dos Roques 2011 est le vin idéal à servir avec un flanc de porc braisé. Encore meilleur s’il est rafraîchi autout de 15°C.

Fattoria Carpineta Fontalpino Colli Senesi Chianti 2013 Quinta Dos Roques Vinho Tinto 2011 Château Bouissel Classic 2012 Cliffhanger Riesling Mosel 2013 Château Tour Des Gendres Cuvée Des Conti 2013

Dans la même veine : charnu, sur des notes florales et épicées, le Château Bouissel Classic 2011 met en valeur les vertus du cépage négrette une variété très ancienne, qui contribue à l’originalité des vins rouges de l’appellation Fronton, dans le Sud-Ouest de la France et qui appartient à la même famille que le malbec et le tannat.

Soif de blanc pour l’apéro? La saison des huîtres commence et pour les accompagner, vous voudrez goûter le Cliffhanger, Riesling 2013, Mosel. Nerveux, presque mordant tant son acidité est vive, mais désaltérant, sans le moindre doute.

Sur un mode plus substantiel, qui pourrait convenir à des huîtres rockfeller, entre autres, la Cuvée des Conti 2013 du Château Tour des Gendres m’a semblé particulièrement intense cette année. Presque austère en attaque tant il est vif, il a le mérite de ne pas verser dans la facilité. Un achat les yeux fermés pour les amateurs de vin blanc sec.

Santé!

La liste complète : 20 bons vins à moins de 20$

Note de la rédaction: vous pouvez lire les commentaires de dégustation complets en cliquant sur les noms de vins, les photos de bouteilles ou les liens mis en surbrillance. Les abonnés payants à Chacun son vin ont accès à toutes les critiques dès leur mise en ligne. Les utilisateurs inscrits doivent attendre 60 jours après leur parution pour les lire. L’adhésion a ses privilèges ; parmi ceux-ci, un accès direct à de grands vins!


Publicité
Castello Di Gabbiano Chianti Classico Riserva 2009


Recent Posts: